was successfully added to your cart.

Feuillet

Avril 2019 – n°441

By 26 novembre 2019 No Comments

Avril 2019 – n°441

En ce mois d’avril, les 5, 6 et 7 du mois, a lieu à Lyon le Conseil National de notre Mouvement. Ce Conseil National qui rassemble le comité national et les responsables et aumôniers diocésains et régionaux est un grand moment de communion entre tous. S’il est nécessaire que l’association qu’est notre Mouvement tienne son assemblée générale à cette occasion, le Conseil National se veut d’abord et avant tout la manifestation concrète de la communion entre les différents niveaux de responsabilité dans le Mouvement : tous, responsables diocésains, responsables régionaux, aumôniers diocésains, aumôniers régionaux, responsable nationale et aumônier national, nous nous rappelons que notre tâche est de servir la communion ensemble.

Servir
Ça n’est pas parce que le Conseil National existe qu’il y a des Équipes ! Au contraire, c’est parce qu’il y a des Équipes que le Conseil National existe ! C’est bien le Conseil National, composé des différents responsables, qui est au service des Équipes et non l’inverse ! La structure du Mouvement, avec ses différents niveaux de responsabilités, diocésain, régional, national doit servir la vie des Équipes et non se servir d’elles pour justifier son existence comme super structure au-dessus de la vie des Équipes. Ce qui est le cœur de notre Mouvement, ce ne sont pas les structures et les responsables, même si ceux-ci sont nécessaires pour le faire fonctionner, mais ce qui fait vivre notre mouvement ce sont les Équipes qui le constituent. Sans les membres des équipes, le Mouvement n’aurait plus de raisons d’être. L’objectif d’un Conseil National est donc bien de servir la vie des Équipes. Ce qui est au centre des préoccupations des responsables que nous sommes, rassemblés en Conseil National, c’est bien la vitalité des Équipes.

Servir la communion
Tous les niveaux de responsabilité dans le Mouvement sont des responsabilités de communion : du responsable d’équipe au responsable national, en passant par le responsable de secteur, le responsable diocésain et le responsable régional. En plus d’assurer la communion de ceux qui lui sont confiés, chacun assure aussi la communion avec les autres niveaux de responsabilité que le sien : ainsi existe-t-il une réciprocité entre les différents responsables, notamment en ce qui concerne la communication : les responsables diocésains font circuler l’information reçue par les responsables nationaux ou régionaux à leurs responsables de secteurs qui eux-mêmes la font circuler à leurs responsables d’Équipes qui eux-mêmes la transmettent aux membres de leur Équipe. Et réciproquement. A quelque niveau que ce soit, l’information doit toujours aller à double sens. C’est elle qui nous permet concrètement d’être en communion les uns avec les autres. Toute information reçue ne doit pas être gardée pour soi, mais transmise. Pas de communion sans communication.

Servir la communion ensemble
Nous avons certes à servir la communion, mais nous avons à le faire ensemble. La responsabilité dans le Mouvement, à tous les niveaux, est toujours exercée en binôme : un responsable laïc avec un aumônier. C’est-à-dire que nous ne pourrons servir la communion entre les membres qui nous sont confiés que si nous sommes capables de vivre la communion dans notre responsabilité. Nous avons dit binôme, mais en fait, il s’agit souvent de trinôme ou plus, puisque le responsable a un adjoint et ils travaillent en lien avec un aumônier et un conseil. Il s’agit de bien articuler toutes ces responsabilités entre elles : un responsable de secteur n’est pas un responsable diocésain, un responsable diocésain n’est pas un responsable régional, l’un n’est pas l’autre, mais l’un a besoin de l’autre. Il faut bien comprendre les responsabilités de chacun pour mieux les articuler entre elles afin que chacun soit pleinement à sa place : en ce mois du Conseil National, veillons aux articulations entre les différentes parties du corps que nous formons pour vraiment servir ensemble la communion.