Feuillet

Mars 2021 – n°462

By 1 mars 2021 No Comments

Mars 2021 – n°462

Durant cette nouvelle période de confinement qui perturbe la distribution des feuillets mensuels par le responsable d’équipe, les Equipes du Rosaire ont décidé de mettre à disposition le fichier pdf intégral pour maintenir le lien, ne serait-ce que par internet, et permettre à ceux qui le peuvent de célébrer la rencontre mensuelle en visio conférence.
Profitons de cette occasion pour à nouveau diffuser largement ce feuillet en pdf et pour parler des Equipes du Rosaire !

Le feuillet de mars 2021

TÉLÉCHARGER

Envoyer ce lien à :

Je confirme que je suis d'accord de recevoir le fichier pdf du feuillet

Christian Huet, responsable national adjoint et responsable diocésain des Equipes du Rosaire de Paris, nous partage une initiative missionnaire.

A Paris, pour découvrir les Equipes du Rosaire : Venez et voyez !

Selon l’intuition de leur fondateur, le père Eyquem, les Equipes du Rosaire ont la mission d’annoncer l’Evangile avec Marie sous l’action de l’Esprit Saint. Cette mission n’est pas une option, elle fait partie intégrante de la vie de notre Mouvement, et ce, dès l’origine. C’est cet esprit et cette exigence missionnaires qui ont conduit à proposer une fois par mois, à Paris, au couvent dominicain de l’Annonciation (situé juste derrière notre secrétariat national), des rencontres-découvertes des Equipes du Rosaire. Avec les personnes présentes, il s’agissait ni plus ni moins que de vivre ensemble la célébration mensuelle du feuillet. En effet, plutôt que faire de longs discours sur les Equipes du Rosaire aux personnes venues les découvrir, nous avons préféré leur permettre de faire l’expérience de ce qui est vécu concrètement dans une équipe. C’est un « venez et voyez » qui était ainsi adressé à chacun.

Malgré les difficultés du moment, de belles rencontres inattendues

Cette initiative missionnaire n’a pas été exempte des difficultés du moment : si divers mouvements sociaux et la crise sanitaire ont perturbé et empêché certaines rencontres d’avoir lieu, ces rendez-vous mensuels ont été l’occasion de belles rencontres inattendues. Ainsi, en janvier 2020, au plus fort d’un mouvement de grève général, une seule personne, surmontant les difficultés de circulation dans Paris, avait pu venir : ce monsieur et l’animateur ont partagé ce temps de prière particulièrement fort. Que l’on soit deux, comme cette fois-là, ou dix ou quinze comme les autres fois, ce fût toujours un beau moment de communion partagé auquel les participants se sont intégrés immédiatement. Se retrouver à plusieurs pour prier, partager et déposer aux pieds de Marie toutes nos intentions pour qu’elle les confie à son Fils est un besoin pour beaucoup en ces temps troublés et incertains. N’hésitons pas à mieux faire connaître les Equipes du Rosaire, car encore trop méconnues, elles sont pourtant attendues par beaucoup.

Un fruit qu’on ne peut pas mesurer

Si ces rencontres-découvertes mensuelles ont pu conduire à la création de certaines équipes, on ne peut pas en mesurer le fruit, et c’est tant mieux ! En effet, si leur but était de faire connaître les Equipes du Rosaire, on n’a jamais cherché à « faire du chiffre », car l’essentiel était de rencontrer gratuitement de nouvelles personnes avec qui prier et à qui annoncer l’Evangile. Peu importe le chemin emprunté par chacun après chacune de ces rencontres, car la seule chose qui importe, au fond, c’est que l’Evangile ait été semé et largement semé ! Ainsi, les Equipes du Rosaire sont-elles fidèles à leur vocation missionnaire : semer, pendant qu’un Autre, le seul Pasteur, fait grandir jusqu’à la moisson le grain que nous avons humblement semé en proposant nos feuillets. Que chacun, là où Dieu l’a placé, sème à tout vent son feuillet mensuel : Dieu seul sait ce qu’il en adviendra !